Rougail de saucisses fumées sur penne

Un reste du rougail de saucisses fumées, des penne sans gluten, après une balade à la cathédrale de Maguelone et un vent bien froid le long des étangs malgré le soleil ça réchauffe et ça tient au corps !

Rougail de saucisses fumées sur pennes

Le rougail c’était avec les copains musiciens pour la réunion de préparation du FestiF’Rolk @ Puéchabon, concert le 20 mai avec Pigmelian, DirtyBootz, Bérénice Bang Bang et Rusty Tape ça menace d’être une brave bonne journée, on vous tiendra au courant pour ceux qui habitent dans le coin.

Deux kilos de saucisses mises à fumer la veille 6 à 8 heures, un fumage léger c’est pour le goût pas pour la conserve, cinq gousses d’ail, trois oignons, six carottes, du muscat, du gingembre, une cuillère à café de curcuma, une cuillère à soupe de cumin en grains, de sirop d’agave, de concentré de tomates et de sauce pimentée asiatique (genre sriracha).

Une fois tout épluché, tailler le gingembre en julienne, écraser l’ail du plat de la lame et l’émincer grossièrement, tailler les carottes et les oignons en dés. Torréfier légèrement les graines de cumin dans une poêle et les réduire en poudre au mortier.

Faire revenir les oignons et le gingembre dans un peu de saindoux puis ajouter l’ail et les carottes, mouiller avec un fond de muscat, ajouter de l’eau puis tous les éléments de l’assaisonnement. Mener à ébullition mettre délicatement la saucisse dans le fond de cuisson, ajuster en eau pour qu’il y ait assez de sauce et laisser mijoter à feu doux une bonne heure.

Servi sur un riz pilaf le jour même et donc sur des penne sans gluten le lendemain après la balade au grand air.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *